Institut pour la recherche appliquée et l'expérimentation en génie civil
contact@irex.asso.fr / Tel : 01 44 13 32 79

TUBA (1993 – 1996)

Projet National TUBA

Battage des pieux

 

Partenaires

Bouygues Offshore – Campenon Bernard – Chantiers Modernes – Dodin – EMCC – ETPO – GEODIA – GTM BTP – IHC Marteaux Hydrauliques – Port Atutonome de Bordeaux – Port Autonome de Dunkerque – Port Autonome du Havre – Port Autonome de Nantes St Nazaire – Port Autonome de Paris – Port Autonome de Rouen – Profil Arbed Recherches – ISPC – Procédés Techniques de Construction – Simecsol – Spie Batignolles – STCPMVN – STTIM Marine Nationale

 

Objectifs

Le Projet National TUBA, lancé en juin 1993, a résulté des réflexions des principaux intervenants dans le domaine des travaux à la mer se retrouvant, depuis 1990, dans le « Club des travaux portuaires de l’IREX ».

Les idées maîtresses rapidement apparues,

  • la nécessité économique de favoriser une relance des fondations sur pieux métalliques battus ;
  • le constat d’un certain retard technique notamment en matière de prévision de battage et de contrôle de battage ;
  • l’existence d’un savoir faire important dans le secteur de l’offshore pétrolier où la fondation sur pieux métalliques battus s’impose dans plus de 90 % des cas ;

ont conduit à l’élaboration d’un Projet National de recherche avec pour objectif le développement d’une procédure complète de prévision et de contrôle de battage des pieux métalliques adaptée aux travaux portuaires français.

 

Programme réalisé

Le programme s’est appuyé largement sur la méthodologie mise en place dans l es travaux offshore et reposant sur trois décennies d’expérience. Toutefois des modifications ou adaptations ont été introduites de manière à tenir compte de certaines spécificités :

  • le type de reconnaissance géotechnique réalisable par de faibles profondeurs d’eau,
  • la pratique française en matière d’essais pressiomètriques,
  • la nature des sols effectivement rencontrés dans les zones portuaires actives,
  • la longueur relativement faible des pieux et leur mode de fonctionnement,
  • le type des engins de battage utilisés (marteaux diesel et électriques).

Le projet a été articulé en 5 phases :

  • une étude bibliographique,
  • une étude théorique,
  • deux études expérimentales sur site,
  • le développement du logiciel CALYPSO,
  • la rédaction de la procédure.

 

Publications

Les travaux du Projet ont été présentés aux « Journées Nationales Génie côtier & Génie Civil » à Nantes en février 1992.

Les résultats de l’expérimentation du terminal ferry du Havre sont disponible sur demande.

La « Procédure pratique » a été adressée aux services maritimes et fluviaux de l’Equipement.

 

IREX_fichePN_TUBA

 

 

Budget global

310 000 € HT

Président

Jean-Yves LE VEN (Port Autonome de Bordeaux)

Directeurs Scientifiques et Techniques

Pierre VERGOBBI

Alain PUECH

Dernières actualités

Prochains événements

Aucun événement

Connexion

Abonnez-vous à notre Lettre d’info :