Institut pour la recherche appliquée et l'expérimentation en génie civil
contact@irex.asso.fr / Tel : 01 44 13 32 79

RERAU (1992 – 2004)

Projet National RERAU

REhabilitation des Réseaux d’Assainissement Urbains

 

Partenaires

Les collectivités, entreprises et organismes suivants ont participé à une ou plusieurs des opérations de RERAU :

Abrotec – Agence de l’eau Sein-Normandie – Bonna – Barriquand – CERTU – CGG – COGESE – CSTB – CEBTP – CEMAGREF – Communautés Urbaines de Bordeaux, du Grand Nancy, du Grand Roanne, de Lille, de Strasbourg – Départements des Hauts de Seine, Seine-Saint-Denis, du Val de Marne – Districts de l’agglomération de Nancy, du Grand Amiens – Dali Conseils – DPSM – Dumez – Dune – ENGEES – FSTT – Fibre de Verre – Grand Lyon – Geoscan – Hobas – Hydrovidéo – Hytec – INERIS – INGUL – INSA Lyon – Insituform – Imedia – Lyonnaise des Eaux – LCPC – Lille Métroppole – Phoenix services – Région Ile de France – Rincent BTP – RDV Développement – Rhône Poulenc – Secrétariat permanent du Plan Urbain – SIAAP – SAGEP – STU – SEVA/LAM – Simecsol – Solétanche – Sade – Sevesc – Siba – Siah du Crosne et du Petit Rosne – Structure et Réhabilitation – Société des Eaux du Nord – Telerep – Université Paris XII – Université de Bordeaux I – Villes de Grenoble, de Paris, de Besançon, de Marseille, de Caen, de Nantes

Organisation

Présidents des Opérations

 RERAU 1                                   RERAU 2

Alain RACHER                         Jean-François GUERIN

(Ville de Paris)                           (Communauté Urbaine de Bordeaux)

 RERAU 4                                    RERAU 5/6

Denis HODEAU                         Yves CONGRETEL

(Grand Lyon)                               (Communauté Urbaine de Strasbourg)

 RERAU 7

Philippe MAGNIER

(Ville d’Amiens)

 

Conseil Scientifique

Jean BILLARD (Physique, Collège de France) – Jean-François CHAUSSE (Robotique, FIST) – Richard LAGABRIELLE (Géophysique, LCPC) – Pierre ROSSI ( Béton, LCPC) – François SCHLOSSER (Mécanique des sols, Terrasol) – Isam SHAHROUR (Géomécanique, EUDIL)

 Objectifs

Une enquête du CSTB effectuée en 1988 chriffrait la longueur totale du réseau d’assainissement en France à 160 000 km, dont 8 % seraient à réhabiliter rapidement, répartis en 4 800 km de réseaux visitable et 8 000 km de non visitables.

La programmation des travaux en matière d’environnement pour la période 1997 – 2001 devait permettre la réhabilitation de 200 km visitables, et 800 km de non visitables en 5 ans.

De plus, beaucoup de réseaux, dans les grandes villes notamment, sont très anciens. Des technique nouvelles sont apparues dans les domaines de l’auscultation des réseaux et dans les méthodes de réhabilitation.

Le Projet National RERAU résultatn de ces constatations a été lancé en 1992. Ses objectifs étaient : améliorer la qualité des diagnostics d’état des ouvrages, bien cerner le champs d’utilisation et les conditions de mise en oeuvre des procédés de réhabilitation disponibles et aider à la promotion de procédés nouveaux.

 Programme réalisé

Le Projet National RERAU s’est développé en cinq opérations dédiées chacune à un thème particulier.

RERAU 1 : Auscultation-diagnostic des collecteurs visitables

  • Méthodologie de programmation de travaux de réhabilitation
  • Evaluation expérimentale de techniques d’auscultation
  • Etude de la structure des collecteurs et de son comportement mécanique
RERAU 2 : Techniques de projection de béton

  • Faisabilité de la technique par voie mouillée en collecteur encombré
  • Mise au point d’une méthodologie de suivi et de comparaison des renforcements sur site
  • Caractérisation et modélisation des structures des ouvrages et de leur renforcement par une coque de béton projeté
  • Caractérisation des renforcements structurels sur ovoïdes (modélisation mathématique et essais sur maquettes)

RERAU 4 : Réhabilitation de collecteurs visitables par éléments préfabriqués

Cette phase du projet s’est attachée au dimensionnement de la restructuration par éléments préfabriqués (avec une étude particulière sur la lutte contre l’ensablement des collecteurs) et à la méthodologie du contrôle sur chantier.

RERAU 5/6 : Auscultation et réhabilitation des canalisations non visitables

Cette phase a accordé une place importante à la gestion programmée du patrimoine, au curage des réseaux et aux choix des techniques validées.

RERAU 7 : Branchements

Les objectifs de l’opération ont été d’évaluer par enquêtes et sondages l’acquis au regard de la conformité, de mettre au point une méthodologie de caractérisation des problèmes de branchements d’une collectivité donnée et de caractériser le « parc » national. Il s’agissait également d’expérimenter et évaluer plusieurs techniques de réhabilitation par chemisage et injection.

 

Publications

Les résultats des travaux du projet ont été présentés lors de colloques nationaux (RERAU 95 à Bordeaux, RERAU 98 à Nice, RERAU 05 à Paris) et internationaux (Canada, Allemagne, Grande Bretagne, République Tchèque).

Ils ont été publiés dans des revues français et étrangères et ont permis la rédaction d’un guide méthodologique « Gestion patrimoniale des réseaux d’assainissement urbains » et d’un guide technique en deux tomes « Restructuration des collecteurs visitables » édités par Tec&Doc (Lavoisier).

publication irex - rerau  publication irex - rerau-2

 

publication irex - rerau-1

IREX_fichePN_RERAU

 

Budget global

5 547 803 € HT

Président

Pierre HERVIO (Fondateur, CGPC)
puis
Alain MARCHAND (Grand Nancy)
puis
Jean-Pierre THOREAU (SAGEP)

Directeur Technique

Jean-Michel BERGUE (Ministère chargé de l’Equipement)

 

Dernières actualités

Prochains événements

Aucun événement

Connexion

Abonnez-vous à notre Lettre d’info :