Institut pour la recherche appliquée et l'expérimentation en génie civil
contact@irex.asso.fr / Tel : 01 44 13 32 79

FOREVER (1993 – 2001)

Projet National FOREVER

Renforcement des sols par micropieux

 

Partenaires

ANTEA – Bouygues – BRGM – Campenon Bernard (Vinci) – CEBTP – CERSCO et CERMES (Navier, ENPC, LCPC) – Cofiroute – Ecole Centrale de Lille – Federal HighWay Administration (FHWA – USA) – Forezienne d’Entreprises (Eiffage) – Ischebeck – Laboratoire 3S (Grenoble) – LCPC – Ménard Renforcement – RATP – Scetauroute (Egis) – Sétra – SNCF – Socaso – Soil Nailing – Solétanche Bachy – Terrasol – Université de Canterbury (Nouvelle Zélande)

 

Objectifs

Un micropieu est un pieu de diamètre inférieur à 250 mm environ, le plus souvent foré, et comportant une armature centrale scellée dans un mortier ou un coulis de ciment. Utilisés depuis de nombreuses années, les micropieux offrent un vaste champ d’applications en groupe (ensemble de micropieux verticaux) ou en réseaux (ensemble de micropieux verticaux et inclinés). Leur capacité portante est essentiellement assurée par le frottement micropieux/sol.

Ils sont d’abord utilisés pour la reprise en sous-oeuvre et le renforcement de bâtiments ou d’ouvrages existants, mais également pour les fondations d’ouvrages neufs en terrains difficiles, pour la stabilisation de pentes  et de talus ainsi que pour les soutènements, les tunnels et la protection de structures enterrées. Les réseaux de micropieux ont également de remarquables capacités de résistance aux actions sismiques.

Le Projet National FOREVER, grâce à un programme d’études et d’essais devait préciser le comportement des micropieux isolés, en groupe et en réseau, et établir des règles de l’art ainsi qu’une méthode de dimensionnement permettant d’étendre leurs champs d’application.

 

Programme réalisé

Tant pour les comportements élémentaires, que pour les groupes et les réseaux de micropieux, le projet a eu recours à des études théoriques, à des essais  sur des modèles réduites de laboratoire (centrifugeuse et chambre d’étalonnage), et à des essasi en vraie grandeur sur site expérimental ou à l’occasion de chantiers réels.

En ce qui concerne les études théoriques, les travaux ont consisté essentiellement en la mise en oeuvrede moyens modernes d’analyse numérique. Ainsi, le programme Goupil-LCPC (basé sur les fonctions de transfert de charge) a été étendu à la prise en compte des effets de groupe (programme Goupeg).

Des méthodes d’homogénéisation d’inclusions dans les sols ont également été appliquées. La méthode des éléments finis a permis, elle, d’étudier notamment divers aspects sismiques.

1. Etude « paramétrique » sur des modèles réduits de micropieux

2. Le site expérimental du CEBTP à Saint-Rémy-lès-Chevreuses

3. Chantier de la déviation de Rueil-Malmaison

4. Autoroute A4

 

Publications

Les travaux du Projet National FOREVER ont fait l’objet de plus de 70 rapports et articles. Ils ont abouti à la rédaction de l’ouvrage : « Synthèse des résultats et recommandations du Projet National sur les micropieux », édite par les Presses de l’Ecole Nationale Ponts et Chaussées.

Une traduction en anglais a été éditée par l’Association ADSC aux Etats-Unis pour le compte de la Federal HighWay Administration.

 

publication irex - Forever

IREX_fichePN_FOREVER

Budget global

5 091 000 € HT

Président

Henri CYNA (Président honoraire de cofiroute)

Directeur scientifique

François SCHLOSSER (Terrasol)

Directeur technique

Roger FRANK (CERMES/ENPC – LCPC)

Dernières actualités

Prochains événements

Aucun événement

Connexion

Abonnez-vous à notre Lettre d’info :