S'inscrire
Institut pour la recherche appliquée et l'expérimentation en génie civil
contact@irex.asso.fr / Tel : 01 44 13 32 79

Projet National CEOS.fr

Projet National CEOS.fr

Comportement et Evaluation des Ouvrages Spéciaux vis-à-vis de la fissuration et du retrait
Site internet : www.ceosfr.irex.asso.fr

Président : Pierre LABBE
Directeur Technique : Philippe BISCH
Directeur Scientifique : Jacky MAZARS
Pilotes opérationnels : Danièle CHAUVEL et Claude ROSPARS

Objectifs

L’objectif principal du Projet CEOS.fr est d’améliorer significativement la capacité de l’ingénierie à évaluer la fissuration des structures spéciales en béton armé ou précontraintes et à prévoir celle-ci pour concevoir l’ouvrage, en fonction des conditions d’exploitation attendues. La maîtrise de la fissuration est cruciale pour assurer le fonctionnement (pérennité et durabilité) des structures en béton tout au long de la vie de l’ouvrage. Les méthodes courantes d’ingénierie fournissent des recommandations pour limiter la fissuration du béton en utilisant des formules permettant de maîtriser l’ouverture des fissures et leur espacement, à partir de données empiriques issues d’essais sur poutres (corps d’essai de petites dimensions) soumises à des moments fléchissants et des efforts de traction. Alors que l’on peut considérer les formules des codes courants de calcul comme suffisamment représentatives pour ces cas de charge, on constate que ces formules ne sont pas totalement adaptées dans le cas de voiles soumis à du cisaillement ou dans le cas de structures massives en flexion. Aussi, pour le projet national CEOS.fr, plusieurs expérimentations sur des blocs massifs en béton ont-elles été réalisées afin d’améliorer la connaissance des phénomènes de fissuration en les couplant avec la modélisation numérique et des approches expérimentales.

Programme

Le programme CEOS.fr comprend trois domaines d’étude relevant de la maîtrise de la fissuration :

  • chargement monotone : l’objectif est de calibrer les méthodes disponibles pour prévoir la fissuration et les déformations sous traction et flexion,
  • comportement sous efforts Thermo-Hydro-Mécaniques (THM) : l’objectif est de tenir compte des effets sur la fissuration, des déformations induites par le comportement au jeune âge, le retrait, et des conséquences du séchage à long-terme, en prenant en considération les conditions aux limites,
  • chargement cyclique et sismique : l’objectif est d’étudier la fissuration due aux séismes sur les voiles soumis à cisaillement aussi bien avant qu’après le séisme, sous les effets résultant du cumul de toutes les charges.

Les trois domaines précités d’étude ont fait l’objet des trois approches suivantes :

  • essais : mise en place d’essais sur des corps d’épreuve à échelle réelle ou à grande échelle (tirants, poutres à échelle 1/3, voiles sous cisaillement à échelle 1/3), avec des conditions aux limites bien identifiées et un contrôle précis de la fissuration,
  • modélisation : application des modèles numériques existants et développement de modèles spécifiques compatibles avec les besoins de l’ingénierie,
  • ingénierie : mise au point des règles de conception à partir des résultats d’essais et des simulations numériques pour établir des recommandations pour la maitrise des phénomènes de fissuration dans les structures en béton armé et précontraint.

Applications et retombées attendues

  • Fourniture d’outils d’ingénierie efficaces, aux concepteurs d’ouvrages
  • Meilleur contrôle de la fissuration (essentiel pour maîtriser la
    durabilité des ouvrages)
  • Large coopération internation ale : benchm arks, séminaires,
    groupe fib, etc…
  • Propositions de compléments à l’Eurocode 2

41 partenaires
5,2 M€ HT
de 2008 à 2015

Publications

Dernières actualités

Prochains événements

  • mar
    13
    Nov
    2018
    jeu
    15
    Nov
    2018

    Symposium Rock Slope Stability 2018

    Chambéry

Connexion

Abonnez-vous à notre Lettre d’info :